La plus simple recette de bouillon de légumes — Sans gaspillage

 

Une recette simple, rapide, santé, goûteuse et économique, ça vous intéresse ?

Cette recette répond à tous ces critères et laisse une grande marge de personnalisation. Elle est également parfaite pour les gens qui désirent contrôler le sel dans leur alimentation et pour ceux qui veulent économiser. Je n’ai jamais compris pourquoi payer 3-4 $ pour à peine un litre de bouillon de légumes à l’épicerie (avec plein de sel ajouté !), alors qu’il est possible de le faire à partir de retailles. À moins que vous ne mangiez JAMAIS de légumes (si c’est le cas, je plains votre corps), il est certain que vous avez au moins quelques retailles à utiliser.

Je n’aime pas gaspiller des retailles de légumes qui contiennent encore tellement de bons nutriments ! Il est tellement simple de garder les retailles dans le congélateur (je prends habituellement un gros sac de congélation que je remplis au fur et à mesure) et d’attendre d’en avoir assez pour faire une grosse recette de bouillon de légumes. Cette recette peut se congeler. Si vous voulez mettre en conserve votre bouillon de légumes, je vous partagerai une recette à l’autoclave à la fin de l’article.


photo-1518737003272-dac7c4760d5e


Légumes intéressants à utiliser

Oignons (peau et extrémités), poireaux : l’oignon donne beaucoup de goût à un bouillon. Je vous le conseille fortement.

Céleri (Feuilles et extrémités)

Brocoli (pied) : Attention ! Peut donner une certaine amertume en trop grande quantité.

Ail (peau, extrémité) : tout comme l’oignon, l’ail donne beaucoup de goût, et est particulièrement bon pour la santé. J’en ajoute souvent des gousses complètes, surtout lorsqu’elles ont commencé à germer et que nous n’osons plus les prendre en cuisine.

Champignons (pieds)

Carottes (peau, extrémités, fane) : si vous cultivez vos carottes, vous pouvez utiliser les fanes dans un bouillon (et dans bien d’autres recettes !)

Herbes qui étaient jadis fraîches : si vous êtes comme moi, vous oubliez aussi vos herbes fraîches trop longtemps sur le comptoir ou dans le réfrigérateur… Même si elles ne sont plus aussi belles pour votre pesto ou votre taboulé, les herbes fanées ont encore tellement de goût à donner à votre bouillon !

Chou frisé/kale (nervure centrale) : Cette nervure trop raide sous la dent sera parfaite pour ajouter des nutriments à votre bouillon maison.

Courges (peau) : Oui, oui, on peut utiliser la peau des courges ! Saviez-vous que les nutriments se cachent souvent en grande concentration dans la peau ?

Navet : Le navet donne beaucoup de goût à un bouillon.

Retailles d’autres légumes : asperge, tomate (donne une belle couleur), maïs, poivron, chou, chou-fleur, pommes de terre, panais, courgette, fèves, etc.

Il est difficile de rater votre bouillon maison. La seule chose à retenir est de balancer les saveurs sucrées/salées et de ne pas trop mettre d’un seul légume goûteux (céleri, navet, oignon, etc.).

Dans mon cas, le goût de chaque recette est légèrement différent, et c’est la beauté de la chose. Vous allez découvrir les combinaisons que vous aimez le mieux J(mais comme je disais, il est vraiment difficile de rater un bouillon.) Faites-vous confiance et expérimentez au fil des saisons !

Autres ingrédients

La beauté de cette recette est qu’il n’y a pas beaucoup d’ingrédients et que vous pouvez utiliser ce que vous avez sous la main (pour les légumes et les épices).

Épices séchées au choix (poivre, feuilles de laurier, origan, thym, basilic, curcuma, piments forts, etc.)

Sel (optionnel) : vous allez remarquer que votre bouillon maison est beaucoup moins salé que celui du magasin. C’est bien normal. Vous pouvez y ajouter du sel si vous le désirez, et même des herbes salées (MIAM!).

Eau

C’est tout !


webvilla-293-unsplash


Préparation

Remplissez un sac de congélation des retailles de légumes que vous avez. Vous pouvez les garder congelées jusqu’à 6 mois.

Lorsque votre sac est plein, placez les légumes (il n’est pas obligatoire de les décongeler) dans un grand chaudron. Remplissez-le d’eau pour couvrir les légumes. Ajoutez les épices que vous aimez, puis portez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter pendant environ deux heures, à couvert.

Filtrez votre bouillon. Nous commençons habituellement par retirer les gros morceaux à l’aide d’une cuillère trouée, puis nous filtrons les résidus avec un tissu (dans notre cas, un chandail recyclé). Ne faites pas l’erreur de ne pas bien filtrer !

Mettez les restants de légumes au compost.

Vous pouvez utiliser le bouillon dans la semaine qui suit, comme vous utiliseriez un bouillon acheté à l’épicerie (soupes, cuisson des grains, etc.). Il suffit de le mettre au réfrigérateur (et ne pas l’oublier !) Vous pouvez également le congeler. Si vous voulez mettre du bouillon en conserve, consultez le prochain paragraphe où je vous partagerai une recette testée et approuvée pour « canner » votre bouillon en toute sécurité à l’aide d’un autoclave.


caroline-attwood-301745-unsplash


Une autre solution intéressante, surtout à l’automne, est d’utiliser des légumes que vous avez en grande quantité (ou à bas prix chez votre maraîcher) pour faire le délicieux bouillon de légumes suivant. Cette recette, inspirée du livre (je dirais même de la Bible) des conserves de Bernardin (Le grand livre des conserves), en est une autre que j’adore faire en grande quantité pour la conserver dans mon étagère à conserves (elle ne cesse de grossir !). Pour la faire, vous devez absolument utiliser un autoclave (sujet dont je parlerai plus en détail dans un autre article). Voici la recette de bouillon de légumes de Vincent le canneux : http://conserves.blogspot.ca/2006/09/le-bon-bouillon-de-lgumes.html

Voici le résultat de notre production de ce weekend!


IMG_0869


ARTICLES CONNEXES :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :