Qu’est-ce que l’autosuffisance ? + Mes meilleures lectures sur le sujet + Nos réussites et nos objectifs à court et long terme

Après mûre réflexion, il m’a paru indispensable de rédiger un article expliquant mieux ce qu’est l’autosuffisance avant d’aller plus loin avec ce blogue, car le concept semble assez vague ou imprécis pour plusieurs, et c’est un élément central et directeur de notre démarche. Cela fait déjà plusieurs années que ce concept fait partie de nos vie.

On pourrait définir l’autosuffisance comme la capacité de subvenir à ses besoins sans assistance extérieure. Il existe plusieurs types d’autosuffisance, mais ceux qui nous intéressent le plus sont l’autosuffisance alimentaire et l’autosuffisance énergétique.

À quoi peut ressembler l’autosuffisance alimentaire ?

  • Un énorme potager pour produire des légumes et des plantes aromatiques et médicinales
  • Des poules pour les œufs
  • Des élevages d’animaux pour la viande/lait
  • Des cultures de grains et de légumineuses
  • Des arbres et arbustes fruitiers
  • Des ruches pour le miel
  • Tout produire soi-même : pain, confitures, condiments, bouillon, sauce, fromage, produits ménagers, produits corporels, etc.
  • Réutilisation

C’est un très large résumé des bases d’une autonomie alimentaire. En pratique, c’est beaucoup plus complexe, car cela comprend la transformation, et surtout, la conservation de ces produits afin d’en avoir toute l’année.

À quoi peut ressembler l’autosuffisance énergétique?

  • Production autonome d’électricité : panneaux solaires, éolienne…
  • Production autonome de chauffage
  • Réduction de la consommation de l’énergie grâce à des solutions de rechange
  • Utilisation de l’énergie solaire passive

Pour moi, l’autosuffisance, c’est être indépendant des grosses entreprises de ce monde. Ce n’est pas être à 100 % repliée sur moi-même et aller vivre en autarcie sans contact humain, loin de là. C’est plutôt une idéologie anti-capitaliste, car je veux cesser d’engrosser un système qui profite de nous. Je sais très bien que je ne pourrai pas tout produire moi-même, car cela prendrait trop de temps et d’énergie, mais je voudrais apprendre à mieux consommer ce que j’aurai à acheter. Si j’ai à acheter de la farine quelques fois par année ou si je désire acheter quelque chose pour nous faire plaisir, je veux le faire à une entreprise locale et de production biologique. J’aimerais également trouver des gens avec qui faire du troc pour les choses que je ne produirai pas. L’autosuffisance est également synonyme pour moi de liberté, d’autonomie, de minimalisme et de partage. C’est de s’offrir la possibilité de choisir, et la possibilité d’acquérir des connaissances de survie très utiles (travail du bois, transformation de la nourriture, jardinage, soins des animaux, etc.). C’est également de connaître d’où vient ce que l’on consomme et de réduire notre empreinte écologique. Je veux que ce soit un objectif, mais non une obligation contraignante. Oui, je continuerai d’acheter de la litière pour chats, mes médicaments (sans lesquels je finirais par mourir) et d’autres choses comme ça. L’important est l’effort et la volonté de se questionner sur notre consommation pour toujours aller plus loin et se surpasser.

Un exemple d’une famille qui l’a fait :

https://mrmondialisation.org/lauto-suffisance-alimentaire-le-reve-devenu-realite-pour-cette-famille-canadienne/


Mes cinq meilleures lectures sur le sujet 

  1. Le petit guide Larousse de l’autosuffisance (très beau livre, bien illustré et bien expliqué.)
  2. Self-sufficiency for the 21st century (un de mes livres préférés ! Il touche un vaste ensemble de sujets et de projets)
  3. Projects for Self-Sufficiency (Très intéressant et concret)
  4. Le Grand livre des conserves Bernardin ( pas un livre d’autosuffisance en soi, mais très utile pour la conservation des aliments)
  5. Mini Farming : Self Sufficiency on 1/4 Acre  (un livre qui prouve qu’on peut faire beaucoup sur un petit espace)

Nos réussites

  • Achat d’une maison en campagne avec un terrain assez grand pour quelques projets d’autosuffisance
  • Construction d’une chambre froide pour la conservation des aliments et des conserves (avec l’aide du beau-papa, merci ! )
  • Grand jardin aux fruits et légumes assez variés
  • Production de sirop d’érable
  • Production de légumineuses sèches
  • Poules et œufs + élevage de vers à farine pour les poules
  • Déshydratation des aliments, des herbes aromatiques et des plantes à tisane
  • Au moins 200 conserves dans la chambre froide cette année

Nos projets à court terme

  • Construction d’une serre
  • Achat de ruches
  • Agrandissement des jardins
  • Plus grande production de légumineuses*
  • Jardin de fines herbes et de plantes médicinales
  • Culture de champignons (réussir à inoculer une bûche)
  • Achat d’une machine pour faire des pâtes maison
  • Remise en question continue pour toujours rester conscients de notre consommation

Nos projets à long terme

  • Achat d’une terre
  • Autoconstruction d’une petite maison écologique et autonome
  • Adoption d’animaux à laine
  • Avoir une serre solaire passive en hiver

*  Nous sommes des aspirants autosuffisants végétariens, c’est pourquoi nous ne parlons pas d’avoir de bétail, et que les légumineuses sont très importantes.

zugr-108-unsplash

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :