Planter l’ail, c’est simple!

Bon, je suis un peu tard pour faire cet article, car beaucoup ont déjà planté leur ail (c’est notre cas). Cette année, nous avons planté 747 gousses d’ail ! C’est notre record.

Cultiver son propre ail comporte plusieurs avantages. Vous vous assurez un ail local, nutritif et de qualité exceptionnelle. Vous aidez la planète en diminuant les emballages alimentaires et en diminuant la production de gaz à effet de serre. L’ail de Chine (celui qu’on retrouve le plus souvent en épicerie) a parcouru au moins 10 000 km pour se rendre jusqu’à votre assiette (sans parler de ses propriétés diminués par l’irradiation et les traitements chimiques!). En cultivant votre propre ail, vous pourrez découvrir des variétés et des goûts intéressants et originaux. De plus, vous aurez la satisfaction de produire quelque chose par vous-mêmes, pour votre famille.

Je vais vous décrire rapidement les principaux points à connaître lorsqu’on plante de l’ail.

Trucs et conseils en rafale

  • L’ail se plante à l’automne (de septembre à novembre). De cette façon, il se réveillera plus rapidement au printemps et aura déjà un système racinaire plus fort.
  • On plante l’ail à l’aide de caïeux (gousses)Ces caïeux donneront des bulbes l’été suivant, ainsi que de la fleur d’ail (selon la variété utilisée). Chaque gousse produira un bulbe. C’est à vous de décider la quantité dont vous aurez besoin.
  • Il est important de choisir des variétés d’ail adaptés à son climat. Préférez l’ail bio et local, car vous saurez qu’il pousse bien dans votre région. Rendez visite à votre marché local pour vous approvisionner en ail à la fin de l’été. Après quelques années, vous pourrez conserver une partie de votre récolter pour la replanter.
  • Faites attention de ne pas acheter l’ail importé en épicerie, car il peut avoir été irradié ou traité chimiquement.
  • Pour éviter les maladies, faites une rotation de votre culture d’ail chaque année, et attendez 4 ans avant de replanter de l’ail au même endroit.
  • L’ail préfère un sol léger, fertile et bien drainé. Une trop grande humidité peut favoriser les maladies fongiques.
  • On plante chaque caïeu la pointe vers le haut. On recouvre ensuite de 2-3 cm de terre. Nous laissons un espace de 15 cm entre les caïeu, et nous faisons 3 rangs par planches de culture de 75 cm de large (donc, on laisse environ 20 cm entre les rangs).
  • Après avoir planté, on couvre d’une bonne couche de paillis (nous utilisons de la paille) juste avant les premiers gels.
  • L’ail n’aime pas les mauvaises herbes ! Gardez vos rangs propres.
  • La fleur d’ail est généralement prête vers la fin du mois de juin. Nous reviendrons plus tard sur la récolte de l’ail et de la fleur d’ail.
  • On évite d’arroser l’ail, car il craint l’humidité. Les plus gros problèmes de culture de l’ail proviennent d’une trop grande humidité.
  • Il existe de l’ail à col rigide (Purple Stripe, Marbled Purple Stripe, Glazed Purple Stripe, Porcelaine, Rocambole, Créole, Turban et Asiatique) et de l’ail à col souple (Artichoke, Silverskin, Middle Eastern). L’ail à col rigide produit de la fleur d’ail, contrairement à l’ail à col souple. Il se tresse difficilement. L’ail à col souple est celui qui se vend habituellement tressé. Il ne produit pas de fleur d’ail.

Résumé des étapes:

  1. Remuer la terre pour l’ameublir et y ajouter du fumier / compost.
  2. Préparer les caïeux (gousses) en les séparant. Les trier et ne garder que les plus gros et ceux exempts de taches ou de maladies.
  3. Faire des petits trous dans la terre avec ses doigts, espacés de 10-15 cm sur le rang, et de 20-25 cm entre les rangs.
  4. Planter les gousses avec le côté pointu vers le haut. Couvrir d’environ 3 cm de terre.
  5. Couvrir d’une bonne épaisseur de paillis (paille, feuilles, etc.)
  6. C’est tout ! L’ail pointera son nez au printemps suivant, et sera prêt vers la fin de l’été.

44625081_348105045757608_4165957834321690624_n

Un commentaire sur “Planter l’ail, c’est simple!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :