Que faire avec ses restes de citrouilles – Une citrouille zéro gaspillage en trois étapes

Le gaspillage alimentaire, comme toute forme de gaspillage, me fait dresser les cheveux sur la tête (un peu comme les films d’horreur que j’ai écoutés hier soir à l’occasion de cette sombre soirée d’Halloween). Je ne décore pas pour l’Halloween, parce que ma maison est trop sombre et trop loin du chemin, mais j’ai vu plusieurs de mes voisins qui ont décoré leur maison avec de jolies citrouilles découpées. Quand on y réfléchit bien, cette pratique est quelque peu aberrante, car c’est du gaspillage alimentaire pur et simple. Le 1er novembre, des milliers de citrouilles sont envoyées au dépotoir, sans plus de considération. Plusieurs personnes ne voient pas l’aspect nutritionnel de la citrouille. Dans notre culture, citrouille = décoration d’Halloween. Pourquoi en est-ce ainsi ?? C’est vrai que c’est une belle activité à faire avec des enfants, quoique quelque peu dangereux. Bref, je ne suis pas fan de cette pratique, et j’encourage les gens à décorer des citrouilles d’une autre façon (en y appliquant des collants, des boutons, des découpures, etc. Soyez créatifs ! et c’est beaucoup moins dangereux pour les enfants). L’important est de ne pas abîmer la chair. Si vous voulez rester dans les traditions et tout de même ouvrir votre citrouille, ne le faites pas à l’avance ! Moins de 24 h avant l’Halloween est le mieux. Pensez-y l’année prochaine 🙂 La citrouille est délicieuse dans de nombreuses recettes! (Promis, j’ai fini de faire la morale)

Vous avez plusieurs citrouilles qui traînent sur votre galerie et vous voulez les sauver du dépotoir, en plus de nourrir votre famille sainement ? Vous avez eu un surplus de citrouilles dans votre jardin cette année et voulez ne rien gaspiller de ce précieux aliment? Voici des façons de récupérer les trois parties principales de la citrouille, soit la chair, les graines et les filaments.


LA CHAIR

Avec la chair, je vous conseille de vous préparer des réserves de purée de citrouille que vous pourrez utiliser dans un grand nombre de recettes. J’utilise également de la purée de citrouille dans mon gruau, dans mes smoothies, et, quand je me sens « fancy », dans mes latte veganC’est très simple à faire et il ne faut qu’un seul ingrédient (vous aurez deviné lequel 😉 ). Voici comment faire:

  1. Préchauffer le four à  180 °C / 350 °F.
  2. Découper la citrouille en deux.
  3. Retirer les graines et les filaments, et les conserver (voir les autres points un peu plus bas pour savoir comment les utiliser).
  4. Déposer les deux moitiés sur une plaque de cuisson, la pelure vers le haut.
  5. Cuire au four entre 45 minutes et 1 heure. La citrouille est prête lorsqu’elle est tendre. Vous pouvez insérer un couteau dans la chair à plusieurs endroits pour vérifier.
  6. Sortir et laisser refroidir.
  7. Séparer la chair de la pelure, avec une cuillère ou avec les doigts.
  8. Passer la chair au mélangeur.

Se congèle.

Des idées pour utiliser votre purée maison, sans additifs et zéro gaspillage : Biscuits, pain, tarte, beignes, gâteau, mousse, potage, smoothie, Mac & Cheese végétalien (MIAM!), sauté, brownies, crêpes, raviolis, patates pilées, trempettes, etc.


LES GRAINES

La façon la plus simple et savoureuse d’utiliser les graines est de les faire rôtir au four, avec un peu de sel et des épices. C’est un grand classique de mon enfance. C’est une collation savoureuse et santé, car les graines de citrouille sont riches en fibres, en protéines, en fer et en magnésium. Adieu sac de chips devant la télé 😉 Voici une recette de base très simple. Vous pouvez la modifier selon vos épices préférées.

  1. Préchauffer le four à 375 °F.
  2. Vider la citrouille et récolter les graines et les filaments (conserver les filaments pour la prochaine recette!)
  3. Rincer les graines de citrouilles pour en retirer les derniers morceaux de filaments (ces morceaux pourraient brûler lors de la cuisson).
  4. Laisser sécher les graines.
  5. Dans un bol, mélanger les graines avec un peu d’huile et des épices au choix (sel, poivre, épices cajun, paprika, piments forts, etc.). Ne pas trop mettre d’huile. J’en mets à peine.
  6. Cuire au four de 15 à 20 minutes, en retournant à mi-cuisson. Les graines de citrouille prendront une belle couleur dorée.

Les graines s’utilisent également dans la recette de lait végétal à la courge (voir section suivante).


LES FILAMENTS

Boisson végétale à la citrouille (c.-à-d. lait végétal à la citrouille pour les pas chialeux)

Faire tremper 2 tasses de pulpe de citrouilles (les filaments et les graines) dans 4 tasses d’eau pendant au moins 12 heures (ou une nuit). Le lendemain, passer au mélangeur, puis filtrer pour garder le liquide (un sac à lait végétal est très pratique). Vous pouvez y ajouter un peu de cannelle si vous le désirez.

Source: Sauve ta bouffe

Sirop de citrouille (Source : Ma citrouille bien-aimée)

Cette recette, qui se retrouve sur le blogue de Ma citrouille bien-aimée, peut être utilisée pour préparer un latte à la citrouille, faire des cocktails, mettre sur des crêpes, sucrer son thé ou son café, etc.

INGRÉDIENTS

  • les filaments d’une citrouille – de 180 ml (3/4 tasse) à 250 ml (1 tasse)
  • 125 ml (1/2 tasse) d’eau
  • 125 ml (1/2 tasse) de sucre
  • 125 ml (1/2 tasse) de cassonade
  • 1 bâton de cannelle d’environ 5 cm (2 po)
  • 3 gousses de cardamome, légèrement écrasées au mortier
  • 7 grains de piment de la Jamaïque, légèrement écrasés au mortier
  • 3 cm (1 po) de racine de gingembre (non pelée), râpée grossièrement
  • 10 grains de poivre noir, légèrement écrasés au mortier
  • ½ c. à thé d’extrait de vanille (facultatif)

PRÉPARATION

  1. Dans une casserole, amener tous les ingrédients (sauf la vanille) à ébullition. Laisser mijoter à feu doux, à mi-couvert, pendant 15 minutes. Retirer du feu. Ajouter la vanille, si désiré. Laisser reposer 5 minutes.
  2. Passer au tamis fin en exercant une pression avec le dos d’une louche pour qu’une partie des filaments passe au travers sous forme de purée. Refroidir. Se conserve jusqu’à 3 semaines au frigo.

 

Voilà! J’espère que cet article vous aura motivé à mettre fin au gaspillage alimentaire une petite étape à la fois 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :