10 gâteries maison pour des poules heureuses et en santé

C’est avec l’adoption de nos premières poules que nous nous sommes rendus compte qu’avec ces animaux parfois fragiles, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Les poules peuvent être touchées par plusieurs maladies et parasites (surtout si elles vont à l’extérieur), et il peut devenir difficile et coûteux de les soigner efficacement lorsqu’elles en souffrent. Des poules dont l’alimentation est variée et bien vitaminée seront moins sujettes à souffrir de maladies et de parasites (poux, vers, etc.). De plus, donner des gâteries aux poules permet de les amuser. Rester à l’intérieur en hiver peut devenir long et ennuyant.

Ces gâteries sont à donner en modération, surtout les gâteries très protéinées. Faites preuve de jugement 🙂 Il ne faut pas abuser! Certaines périodes de l’années sont plus intéressantes pour ce genre de gâteries, comme lors de la mue ou en hiver.

Dans cet article, nous vous présenterons quelques recettes ou aliments qui feront plaisir à vos petites poulettes !

  1. Vers à farine (ténébrion meunier)

    48374171_2208506489360943_930719700806008832_n
    Quelques membres de notre colonie de vers à farine

C’est LA gâterie à donner à ses poules. Je n’ai jamais vu des poules virer autant folles devant quelque chose. Les vers à farine sont en fait les larves d’un insecte qu’on appelle le ténébrion meunier. On peut retrouver des vers à farine séchés dans certains magasins de type quincaillerie (dans la section d’alimentation pour oiseaux). Toutefois, ce qui est super intéressant, c’est que vous pouvez facilement vous partir un élevage de vers à farine à la maison. Ça ne prend pas beaucoup d’espace, un entretien minimal et ça se reproduit vraiment rapidement! Nous ferons un article sur la façon la plus simple de démarrer un élevage de vers à farine à la maison. Ça permet de réduire les coûts et de disposer de collations santé pour nos amies les poules 🙂

Les vers à farine sont une excellente source de protéines. Il ne faut pas en abuser, mais vous verrez que les poules adorent ça.

2. Coquilles d’oeufs

caroline-attwood-301747-unsplash

Ça peut paraître étonnant, mais les poules aiment beaucoup les coquilles d’œuf, car c’est une façon pour elles de trouver le calcium nécessaire à formation de leurs œufs. Lorsque vous mangez des œufs de vos poulettes, vous n’avez qu’à conserver les coquilles, les moudre grossièrement et leur donner (mélangées ou non à leur nourriture habituelle). C’est un must !

3. Gruau préparé  (en hiver)

markus-spiske-734165-unsplash

En préparant votre gruau le matin, pourquoi ne pas faire une petite portion de plus pour vos poules ? Elles raffoleront de ce plat chaud, particulièrement en hiver. Vous pouvez y ajouter des graines de citrouille, de tournesol, des fruits, ou autres, si vous le désirez.

Vous pouvez aussi donner de l’avoine non cuite aux poules.

4. Melon d’eau   (en été)

rawpixel-653771-unsplash

Si vous avez des surplus de melons d’eau de votre jardin en été, vos poules adoreront se désaltérer par ce fruit à haute teneur en eau.

5. Pâtes cuites

rawpixel-648581-unsplash

Une gâterie simple et économique pour vos poules : des pâtes cuites. Les pâtes sont très nourrissantes, alors 2 tasses de pâtes sont suffisantes pour environ 6 poules. Vous pouvez également faire un mélange avec des légumes ou des grains. N’oubliez pas de cuire les pâtes!

Nous donnons également du riz cuit à nos poules, auquel nous ajoutons de l’ail et du thym. C’est excellent en prévention de parasites intestinaux et pour aider leur système immunitaire.

6. Citrouille

jocelyn-maloney-41685-unsplash

Tout comme le melon d’eau, il est intéressant d’offrir cette gâterie aux poules en saison d’abondance (fin d’été et automne). Vous pouvez la couper grossièrement ou même tout simplement l’ouvrir à coup de masse pour aider les poules à manger l’intérieur. Vous verrez qu’elles s’amuseront pendant des heures et ne laisseront pas grand chose derrière elles ! Les graines de citrouille sont excellentes pour les poules, car elles contiennent un vermifuge naturel.

7. Oeufs brouillés

Les œufs brouillés sont une excellente source de protéines, utiles en hiver et lors de la période de mue. Au printemps et à l’été, lorsque vous avez un surplus d’œufs (ça nous arrive tous à un moment ou à un autre 😉 ), vous pouvez les congeler pour préparer des œufs brouillés à l’automne et à l’hiver, lorsque vos poules en ont besoin. Il est important de bien cuire les œufs pour éviter que les poules ne s’habituent au goût de leur œufs crus et commencent à les picosser après la ponte ! C’est une gâterie économique, simple à préparer et autosuffisante. De plus, les poules les adorent !

8. Blocs nourrissants anti-ennui

Voici une recette particulièrement intéressante en hiver, lorsque vos poules ne sortent peu ou pas du tout à l’extérieur. Comme tout animal, les poules ont besoin de s’amuser et de trouver des façons de passer le temps. Cette recette est un mélange d’aliments nourrissants que vous façonnerez et cuirez sous forme de bloc. Vous pourrez ensuite accrocher ce bloc dans le poulailler. La recette est traduite et adaptée de One Hundred Dollars a Month.

  • 4 tasses de grains au choix (avoine, maïs concassé, orge, sarrasin, millet, blé, etc.)
  • 2 tasses de moulée pour poules pondeuses
  • 2 tasses d’avoine (flocons d’avoine)
  • 1 tasse de graines de citrouille
  • 1/2 tasse de farine de blé intégrale (utilisez ce que vous trouvez dans vos armoires!)
  • 1/2 tasse de germe de blé (ou son de blé)
  • 1/2 tasse de coquilles d’œufs ou de coquilles d’huîtres concassées
  • 2 c. à thé de cannelle
  • 1 c. à thé de piment de cayenne
  • 6 œufs
  • 1 tasse de mélasse
  • 1 tasse d’huile solide à température ambiante (shortening ou huile de coco)

 

  1. Préchauffer le four à 325 degrés Fahrenheit.
  2. Dans un bol, mélanger les ingrédients secs. Dans un autre bols, mélanger les ingrédients humides.
  3. Préparer les plats de cuisson. Vous pouvez utiliser des plats de la grosseur que vous désirez, mais notez que de plus gros plats nécessiteront plus de temps de cuisson.
  4. Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients humides. Mélanger avec les mains. Vous verrez que cela formera une pâte solide qui se tient bien.
  5. Diviser le mélange dans les plats de cuisson. Presser la pâte pour la rendre plus compacte. Si vous désirez accrocher le bloc, faites un trou à l’aide d’une baguette dans le haut du bloc. Vous pourrez ainsi y passer une corde après la cuisson.
  6. Cuire au four pendant 30 minutes.
  7. IMPORTANT : laisser reposer le mélange pendant plusieurs heures avant de démouler (une nuit si vous le pouvez). Si vous passez cette étape, le bloc s’effritera. Passer un couteau sur les rebords des plats de cuisson avant de démouler.
  8. Passer une corde à travers le trou. Il est normal que le trou se soit légèrement refermé, mais vous n’avez qu’à repasser une baguette à l’intérieur.
  9. Accrocher au poulailler !

 

9. Gingembre

Le gingembre est un super-aliment dont les bienfaits peuvent également profiter à nos poules. Il est particulièrement bénéfique en hiver, car il aide à la circulation sanguine. Il aide également à réduire le stress. Vous pouvez l’intégrer à leur alimentation sous forme de gingembre en poudre ou de gingembre frais râpé.

** Attention de ne pas trop donner de gingembre à vos poules. En trop grande quantité, il peut avoir des effets néfastes. Le gingembre ne devrait être utilisé qu’à l’occasion, au début de l’hiver ou lors de la mue, par exemple. Ce n’est pas un aliment que l’on doit donner chaque semaine.

10. Concombresharshal-s-hirve-50029-unsplash

Si vous êtes comme nous, vous avez probablement un surplus de concombre du jardin au mois d’août. C’est alors une bonne idée d’en donner à vos poules, surtout les concombres trop gros et trop mûrs. Les concombres sont très hydratants.

Pour les amuser, vous pouvez également accrocher un concombre épluché dans leur poulailler ou à l’extérieur avec une corde. Elles auront du plaisir à le picosser jusqu’à ce qu’il ne reste presque plus rien! Vous aurez beaucoup de plaisir à les regarder 😉

 

J’espère que vous avez aimé cet article. On est curieux : que donnez-vous comme gâteries à vos poules?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :