Café de racines de pissenlit – Recette et utilisation

Ce printemps, nous avons dû retirer beaucoup de mauvaises herbes de notre jardin, dont des pissenlits qui étaient là depuis un bon moment. Plutôt que simplement composter ces « mauvaises » herbes, j’ai décidé de tenter une recette de café de racines de pissenlit, dont j’avais entendu parlé cet hiver. J’aime un peu trop le café et je désire vraiment en réduire ma consommation, autant pour ma santé que pour l’aspect écologique de consommer un produit local et fait maison. D’un point de vue autosuffisant, il est évident que je ne pourrai jamais produire moi-même mon café traditionnel, alors je veux trouver des solutions de rechange, tout en gardant cette habitude de boire une boisson chaude légèrement amère.

En consommant un café alternatif comme les cafés de céréales, de chicorée ou de racines de pissenlit, il faut s’armer d’ouverture d’esprit et ne pas s’attendre à siroter une boisson qui goûte la même chose que le café. La plupart du temps, avec ces autres « cafés ». on retrouve un certain goût amer et corsé, mais la ressemblance se limite souvent à cela (en plus de la couleur foncée). L’objectif n’est pas de retrouver le goût du café (c’est impossible!), mais d’élargir peu à peu ses horizons avec une boisson chaude sans caféine et meilleure pour notre santé.

Il est préférable de cueillir les racines de pissenlit à l’automne, car c’est à ce moment qu’elles sont à leur meilleur et que l’énergie de la plante y est maintenant concentrée. Cependant, on peut aussi les cueillir au printemps. Les racines de pissenlit ont un effet bénéfique pour le système urinaire (diurétiques), stimulent et apaisent le foie et sont bénéfiques pour le système digestif (dépuratifs).

61100703_2358980357498795_6907276601403113472_n


Café de racines de pissenlit

  1. Récolter les racines de pissenlit en s’assurant de bien sortir toute la racine du sol.
  2. Bien laver les racines, en utilisant une brosse, pour retirer la terre.
  3. Couper les racines en rondelles.
  4. Mettre au four, entre 225°F et 250 °F, de 30 minutes à 1 heure. Vous devez surveiller souvent les racines pour éviter qu’elles ne brûlent (ça peut aller vite!). Elles deviendront foncées comme le café. Elles sont prêtes lorsqu’elles ont la couleur du café et qu’elles sont bien cassantes. C’est également une question de goût.
  5. Moudre les racines torréfiées à l’aide d’un moulin à café ou d’un mortier. Entreposer dans un contenant fermé, à l’abri de l’humidité, pendant 1 an.
  6. Pour utiliser : préparer le café de pissenlit avec 1 c. à soupe de poudre de racine dans 1 tasse d’eau bouillante. Vous pouvez le faire comme vous faisiez votre café (dans une cafetière à piston, par exemple).

 

Vous pouvez aussi en faire un délicieux café glacé cet été! N’oubliez pas que vous pouvez également utiliser les feuilles de pissenlit en salade, les fleurs en délicieuse gelée, et les boutons en câpres!

61079070_2818165124865938_2299695665472602112_n

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :