Défi Zéro dépense pour l’année 2020

Le début d’année est la période de prédilection pour établir un plan pour l’année et se mettre au défi. Personnellement, j’adore me mettre au défi. Chaque mois ou presque, on se trouve de petits défis à relever, qui nous motivent à changer des habitudes ou à acquérir de nouvelles compétences.

Depuis plusieurs années, j’entends parler du défi Zéro dépense (No buy year) , et j’ai toujours voulu le relever. Nous ne sommes pas des personnes qui achetons beaucoup de choses, mais nous sommes loin d’être parfaits. On se laisse parfois tenter par des choses carrément inutiles ou qui ne nous apportent qu’un bonheur instantané et éphémère. Il est très difficile de vivre à contre-courant de la surconsommation qu’on nous propose partout. Cette année, je veux aller plus loin. Je veux que l’année 2020 soit une année de minimalisme, de simplicité et de retour aux sources. Je veux être plus concentrée sur mes réels objectifs et ne rien laisser y faire obstacle. Je veux également avoir une liberté financière. Pour ce faire, le défi de l’année sans achat me semble vraiment parfait.

michael-longmire-lhltMGdohc8-unsplash.jpg

Une année Zéro dépense, qu’est-ce que c’est?

Comme le nom l’indique, il s’agit d’une année où l’on n’achète rien. Cependant, on peut quand même acheter ce que l’on considère comme essentiel, car il faut tout de même survivre. Pour chaque personne ou chaque famille, la liste d’objets essentiels peut différer. Chacun doit établir ses propres règles à suivre au tout début du défi, pour éviter les gros dilemmes en cours de route. Je vous parlerai un peu plus loin des choses qui sont essentielles pour nous dans ce défi. L’objectif de ce défi est de revoir ce qui nous est essentiel, de se demander si on en a vraiment besoin, de mettre fin à des habitudes de consommation néfastes et d’apprendre à consommer de façon consciente. Bien sûr, l’objectif est également de pouvoir épargner de l’argent.

Nos essentiels

Les essentiels, ce sont les choses que l’on peut acheter, mais seulement pour remplacer un item déjà existant. Donc, ce n’est pas un objet nouveau.

Par essentiel, on parle de quelque chose qui est absolument indispensable à notre vie de tous les jours.

Parmi nos essentiels, on trouve les items suivants:

  • Médicaments et vitamines
  • Nourriture (au mois de mars, après notre défi vide-placard 😉 ) – Avec un budget hebdomadaire strict
  • Factures (électricité, assurances, hypothèque, Internet, cellulaire)
  • Essence pour la voiture
  • Impôts
  • Entretien de la voiture (garage)
  • Articles de soins personnels (ou ingrédients pour les fabriquer) – Seulement lorsque le dernier produit est épuisé  : Savon, crème, dentifrice, soie dentaire, etc.
  • Nourriture pour animaux (chien, chats, poules)

D’autres items pourraient se trouver dans nos essentiels au besoin (si, par exemple, notre seule paire de chaussure rend l’âme, il sera indispensable d’en acheter une autre). Il faudra faire preuve de jugement. Il se pourrait également que l’on doive faire des travaux indispensables sur la maison. Cela entre dans cette catégorie (mais pas les items de décoration!)

Nos presque essentiels pour la ferme

Nos presque essentiels, ce sont des choses que l’on devra évaluer au fur et à mesure. Nous sommes en pré-démarrage de notre ferme maraîchère et de plantes médicinales, alors nous avons des outils à acheter. Cependant, pour être certains que ces achats sont indispensables, nous devons y réfléchir à deux et attendre au moins 48 h avant de faire un achat lié à la ferme. Ce qui entre dans cette catégorie sont les outils, les semences, les toiles, les matériaux de construction, le compost, les formations, etc. C’est la partie des dépenses liées à l’entreprise. Cependant, ce qui ne compte pas dans cette catégorie sont les livres sur l’agriculture (j’en ai assez!) ou des achats qui tombent à l’extérieur de notre plan d’affaires actuel (de nouveaux projets). On doit rester concentrés sur nos projets actuels.

Exemples de ce qui n’est PAS essentiel

Voici quelques exemples de choses que nous ne devrons pas acheter en 2020 pour réussir notre défi :

  • Livres
  • Jeux vidéo
  • Vêtements
  • Chaussures
  • Articles de décoration pour la maison
  • Films
  • Gadgets électroniques
  • Produits de nettoyage non essentiels
  • etc.

Les autres règles de notre défi

  • Aucune sortie au restaurant (sauf si c’est avec des amis) : les sorties au restaurant doivent être rares, mais nous gardons en tête que nous devons entretenir nos amitiés. Cette règle sert plutôt à prévenir les sorties au restaurant inutiles lorsqu’on n’a pas envie de cuisiner à la maison. Cela s’applique également aux cafés.
  • On peut offrir des cadeaux lors des événements spéciaux et des anniversaires.
  • Il faudra trouver des activités gratuites à faire. Alors, pas de sortie au cinéma, mais on peut aller faire des promenades dans les parcs.
  • Lorsqu’on aura terminé notre défi vide-placard (vers la mi-mars), on établira un budget hebdomadaire à ne pas dépasser pour notre épicerie.

 

Alors voilà, c’est notre défi pour cette année. 😀

Et vous, avez-vous un objectif financier ou un objectif minimaliste pour 2020 ? 🙂

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :